Advertising Console

    Mitraillés à la frontière

    Repost
    dstephane75

    par dstephane75

    17
    482 vues
    Si cela commence comme ça il n y aura pas foule pour la coupe des nations en Angola.

    A deux jours de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations en Angola, les bus de l’équipe togolaise ont été mitraillés hier après-midi à proximité de l’enclave de Cabinda, la frontière entre le Congo-Brazzaville et l’Angola. Des rebelles des Forces de libération de l’Etat de Cabinda (Flec) ont revendiqué hier soir une attaque contre « les forces armées angolaises, qui escortaient la sélection nationale du Togo ».

    Bilan : un mort (l’un des chauffeurs de la délégation) ainsi que neuf blessés, dont deux joueurs togolais.