Le Nazisme Monétaire Français En Afrique

Institut AfricaMaat
192
10 954 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La réalité du franc CFA et de la zone franc, c’est aussi et peut-être surtout, le nazisme monétaire.
Le franc CFA, ou franc des Colonies Françaises d’Afrique, est créé le 25 décembre 1945 par un décret signé par trois Français (Charles de Gaulle, président du gouvernement provisoire ; René Pleven, ministre des finances ; Jacques Soustelle, ministre des colonies) qui ont en commun un double caractère : ils sont imbus de la suprématie blanche ; ils sont de fervents acteurs de l’agression coloniale contre l’Afrique.

Surtout, leur pays, la France, vaincue et conquise par l’Allemagne hitlérienne en mai 1940 vient de subir cinq années d’occupation nazie. Or cette occupation n’avait pas que le caractère spectaculairement bestial des hordes de soldats allemands soumettant les Français, pillant et versant le sang. L’occupation allemande de la France fut aussi un formidable champ d’exécution du nazisme monétaire externe.

10 commentaires

Alifax10,
• Le 19 décembre 2010, on a voté en Biélorussie, le président sortant a proclamé qu’il a gagné avec 72% et a aussitôt mis en prison tous les opposants. Y-a-t-il un seul pays Européen qui a menacé ce pays d’utiliser la force pour déloger Alexander L. au pouvoir depuis 16 ans ? L’UE n’a prévu aucun plan militaire pour aller déloger le dictateur. La raison est simple : les 27 pays de l’Union Européenne ont à cœur la valeur de la vie de leurs frères et sœurs de la Biélorussie. C’est à chacun de soigner ses intérêts et les Européens considèrent la vie humaine en Biélorussie plus importante qu’un dictateur qui s’en ira tôt ou tard. Mr Sarko se precipite a nommer un Ambassadeur pour un president qui n'est connu ni d'Aam ni d'Eve . Saleté diplomatique. Ordure professionnelle !
Par amenthierry il y a 3 ans
Cher Alifax10,
Depuis le début de la crise ivoirienne, tout et son contraire ou presque ont été dits. Les Occidentaux soutiennent presque tous M. Ouattara qu’ils appellent "Président élu" alors que les Africains soutiennent presque tous le président sortant Gbagbo qu’ils désignent par "Président Réélu". Au-delà des choix partisans pour l’un ou l’autre président élu ou réélu, il est intéressant de constater qu’il y a une autre bataille celle là à distance qui est en train de se jouer entre la Chine et l’occident en Cote d’Ivoire. A travers des appuis militaires directs ou indirects.
L’Occident défend une vieille idée de l’Afrique dans laquelle il contrôle tout à travers ses hommes de mains et s’accommodent volontiers d’une misère de masse. La Chine est celle qui veut changer la donne et faire de l’Afrique la vitrine de sa puissance économique et militaire hors d’Asie. Ce qui froisse fortement l’Union Européenne et les USA.
Par amenthierry il y a 3 ans
Bonjour, suite à nos courriers respectifs quant à débattre sur la responsabilité de mon pays, la France, sur les perspectives de l'afrique depuis la décolonisation, j'aimerai bien connaitre l'avis de mon interlocuteur sur ce qu'il pense concernant la voie dite démocratique en Cote d'Ivoire, avec deux présidents, un qui garde la pouvoir pour lui malgré la sanction des urnes, et l'autre ...
Qu'on ne vienne pas me dire ensuite que tout cela est de la faute de "de Gaulle"...
Afrique toujours mal partie, à qui la faute.... Si j'étais noir et Africain, oui, j'aurai envie de me révolter, mais en commençant par faire le ménage chez moi.... Quand la démocratie n'est plus qu'un prétexte et non un fait...
Par pastol dominique il y a 3 ans
Merci déjà tout d'abord pour ce débât. Mais pourquoi ce développement quant à une révolte de noirs sur des bases empiriques qui date de l'histoire déjà ancienne peut être influante encore sur le présent. Ces bases doivent elles être encore celles du future? concernant la France, soyons clair, la politique extérieure de ce pays néglige totalement le continent africain, laissant libre la place à la chine et autres pays émergent qui envahissent de leur produits les marchés locaux, détruisant l'artisanat local... Les ex élites ou plutôt abominables dictateurs ont peut être été adulés par nos dirigeants, pour des raisons plus pratiques qu'idéalistes, et non choisis, pas plus qu'hier qu'aujourd'hui. Bref, tout cela est plus complexe qu'une expression synthétiques en 1000 lettres, et j'aurai tout plaisir à dialoguer sur ces sujets en vous communiquant me références dans un prochain commentaire. Aussi bizarre que cela soit, certains blancs aiment l'afrique, j'en su
Par pastol dominique il y a 4 ans
Merci Alifax,tu as en partie raison,L'avenir de l'Afrique appartient aux Africains,mais derriére le masque se cache un visage(Europe),c-a-d le sous-developpement de l'Afrique est causé par ces manipulations,pillages,Guerres,et autres crimes.La france choisit les dirigeants Africains,ceux qu'ils peuvent manipuler facilement...Les noirs ne se sont pas encore revoltés contre ces manipulations,a voir les pays Arabes qui se revoltent, l'insecurité regne,on ne peut plus voyager a coeur libre....La revolte des Noirs serait pire que jamais. Sachez quand a un peuple soumis,maltraité,manipulé,pillé,sa revolte n'attend point le nombre des années,je ne soutiens pas le terrorisme ,mais laissez L'afrique voler de ses propres ailes. Alifax on ne peut tout dire ici,tu le sais bien ,et tu sais bien de quoi je parle,rien n'est caché a la nouvelle generation Africaine...Les Elites Africains dont tu parles sont bien vrai des Noirs(Dirigeants) choisis par ta chere France pour ruiner l'Afrique.
Par amenthierry il y a 4 ans