Massif de l'Ouarsenis -ALGERIE -

Découvrir le nouveau player
ALGERIE DECOUVERTE
44
1 996 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Blog Algérie decouverte http://algerie.voyage.over-blog.com/
L'Ouarsenis (arabe: الونشريس El'Ouanchariss, bérbere Warsnis ) signifie « rien de plus haut » en bérbere, est un massif de montagnes du nord-ouest de l'Algérie.il culmine au pic Sidi Amar (1 985 m) près de Bordj Bou Naama dans la wilaya de Tissemsilt à 67 km au nord de tissemsilt.
Le massif s'étend entre l'oued Chlef à l'est et au nord, l'Oued Mina à l'Ouest et le plateau du Sersou au sud, à cheval sur les wilayas de Medea, Ain Defla, Tissemsilt, Chlef, Relizane et Tiaret les principaux sommets sont le mont Achaoun (1 850 m) le Ras Elbrarit (1 750 m) les pics Sidi Abdelkader et Sidi Amar, le mont Tamedrara et le Kef Siga.
La montagne est à la fois un refuge pour la flore et la faune, on y trouve notamment de vastes forêts de cèdres, mais elle favorise aussi lagriculture, notamment sur le plateau du Sersou couvert de cultures céréalières. c'est un véritable château d'eau pour la vallée du Chlef car de ses flancs naissent ses principaux affluents : les oueds Deurdeur, Rouina, Tikzel, Sly, Rhiou. À lest du Djebel sétend sur 3 616 hectares le parc national de Theniet El-Had. Avec sa magnifique forêt de cèdres, au nord se trouve la ville de Bordj Bounaama au pied du pic Sidi Amar point culminant à 1 985 m, à l'est les sources d'eau chaude de Hammam Sidi Slimane, au nord les villages de Lazharia, Boucaid, larabaa et le lieu-dit Ain Antar (coin touristique).
Les habitants sont d'origine berbère, ils sont zénétes et descendent des Banou Ifren et des Maghraouas[1]. Le berbère, autrefois parlé dans tout le massif, ne survit que chez les Matmatas au nord de Taza et Theniet EL Had, au carrefour des wilayas de Tissemsilt, Medea et Ain Defla, et peut-être dans la région de Bathia, mais persiste fortement dans la toponymie locale et les patronymes. Basset a étudié dans son livre la Zenatiya de l'Ouarsenis les différents dialectes parlés au XIXe siècle dans la région.

0 commentaire