Glaire : Enia en redressement judiciaire

4 955 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L'entreprise de Glaire a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Sedan, jeudi 7 janvier. À la sortie de l'audience, Benjamin Fuchs, président du groupe Enia, a été quelque peu chahuté par les salariés.

2 commentaires

Merci a toi franncky1800 pour ton soutien, je fais partis des employés de cette entreprise et crois moi on va tout faire pour préserver cette entreprise qui, si elle et repris par quelqu'un de sérieux sera viable .
Par eric duchmoll Il y a 5 ans
Dommage que ce ne soit pas le PDG qui fasse un plat ventre. En attendant, il s'est pris quelques oeufs, dommage qu'ils ne soient pas cuits durs. Il y en a marre des patrons voyous !!! Cà risque de finir mal en France. Aujourd'hui, on vient d'apprendre que Renault voulait délocaliser en Turquie, après avoir bénéficier des aides de l'état qui est actionnaire à hauteur de 15%. Espèrons qu'ils n'obtiennent pas gains de cause. Qu'ils délocalisent, mais qui va leur acheter leur bagnoles? Les turques exploités avec leurs salaires de misère. Décidément, ils n'ont rien compris avec la crise. En tout cas, bon courage aux salariés de cette entreprise car la région n'est pas propice à l'emploi. J'espère que votre entreprise sera reprise avec un minimum de licenciment.
Par franck lecardonnel Il y a 5 ans