La démocratisation des Grandes Ecoles

France Inter
6,3K
5 312 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Richard Descoings, Directeur de Sciences Po Paris et Pierre Tapie, Président de la Conférence des Grandes Ecoles et Directeur Général du groupe ESSEC sont les invités de Nicolas Demorand

2 commentaires

Autour de la minute 2:20, argumentaire fumeux. On met des boursiers en classe prépa, très bien. Mais il n'y a aucun devoir de les prendre, sinon par le concours. Les copies sont anonymes. Il n'y a pas de sélection au porte monnaie dans les concours ( les boursiers sont exonérés des frais d'inscriptions qui s'élèvent à 700-1000 € en prépa math par exemple). Donc si ils ont le niveau, ils sont pris, sinon, ils redoublent. Comme tout le monde. Personne ne peut empêcher un bourisier qui réussit les écrit et les oraux d'entrer dans l'école.

Notez à la minute 14 le mensonge de Descoings : les étrangers passent aussi les concours pour entrer à Polytechniques (je pense à un élève chinois de ma prépa qui finalement l'a raté et est allé aux Mines de Paris)
Par Stfu_Gtfo il y a 5 ans
C'est marrant ils voient pas les caméras les invités :D
Par thegrannysmith il y a 5 ans