Advertising Console

    Prix Pinocchio 2009

    Reposter
    MédiéTIC

    par MédiéTIC

    52
    479 vues
    Un an après la première édition qui avait récompensé le groupe Louis Dreyfus dans la catégorie "Droits Humains" et Areva dans les catégories "Environnement" et "Greenwashing", les Amis de la Terre, en partenariat avec Peuples Solidaires, ont organisé le 24 novembre 2009 la deuxième édition des Prix Pinocchio du Développement Durable.

    Comme l'an dernier, douze entreprises françaises étaient nominées ; 12 entreprises qui prétendent toutes oeuvrer en faveur du Développement Durable, et qui bénéficient pour cet engagement de retombées positives en termes d'image auprès de leurs actionnaires, de leurs clients et des citoyens, alors que leurs impacts réels sont lourds et négatifs pour l'environnement et/ou les populations locales.

    Afin de dénoncer publiquement le décalage entre ces "beaux discours" d'un côté, et la réalité des actes de l'autre, les Amis de la Terre ont, une fois de plus, décerné trois Prix Pinocchio , en référence naturellement à la fameuse marionnette en bois et à sa très personnelle conception de la vérité :
    – Un Prix Pinocchio "Environnement", remis à l'entreprise ayant généré les impacts environnementaux les plus lourds parmi les nominés ;
    – Un Prix Pinocchio "Droits humains", remis à l'entreprise ayant perpétré les violations les plus graves des droits humains (y compris les droits sociaux, salariaux et sociétaux) parmi les nominés ;
    – Un Prix Pinocchio "Greenwashing", remis à l'entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles parmi les nominés.

    Alors qui ment ? Qui n'a de vert que la couverture de son rapport de Développement Durable ?

    Retrouvez les Prix Pinocchio sur www.medietic.tv