Advertising Console

    Richard Williamson s'explique sur les chambres à gaz

    Repost
    hamed64

    par hamed64

    37
    373 vues
    Né dans une famille anglicane de trois enfants, diplômé de littérature à l’université de Cambridge, il a d'abord enseigné le français au Ghana de 1963 à 1965, Le 1er novembre 2008, Richard Williamson est présent au séminaire de Zaitzkofen, situé sur la commune de Schierling, proche de Ratisbonne en Bavière, où il procède à l'ordination du premier diacre suédois de la Fraternité Saint-Pie-X Suite à la cérémonie religieuse, il accorde un entretien à la télévision suédoise SVD en la personne d'Ali Fegan, lequel en profite pour demander à Williamson de revenir sur les propos sur la Shoah qu'il avait tenus à Sherbrooke au Québec en avril 1989[8] : il avait alors affirmé que les Juifs étaient les « ennemis du Christ » et que la Shoah était une forgerie fabriquée par les sionistes en vue de la création de l'État d'Israël
    « Je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz. (…) Je pense que 200 000 à 300 000 Juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz »