Advertising Console

    Chuck Norris et son lance-roquettes

    Reposter
    kalmar

    par kalmar

    135
    58 317 vues
    AAAAHHHH du grand, du pur nanar !!! Et cette scène du duel au lance-roquettes en est la quintessence ! Mate-moi ça, après tu peux mourir...
    Hé oui, tout y est :
    intensité dramatique ;
    musique lancinante et héroïque qui monte crescendo ;
    le claquement du lance-roquette qui s'ouvre et qui fige le méchant car il comprend alors à ce moment précis qu'il a perdu la partie (mais il le mérite bien, hein, il voulait tuer Chuck, non mais sans blagues) ;
    la phrase qui tue "c'est fini pour toi" en résonnance, sonnant comme le Jugement Dernier ;
    le cri de bête du méchant qui tente de se révolter contre un destin que Chuck et nous savons inexorable car il est celui de la Justice Triomphante Américaine (les bons gagnent toujours à la fin) ;
    la scène du duel proprement dite filmée au ralenti pour qu'on voit mieux que Chuck il est vachement rapide et fort ;
    la destruction purificatrice par le feu du méchant habillé en noir comme tout bon méchant démoniaque, ou pire, communiste, qui se respecte ;
    la botte qui gicle par la fenêtre avec un morceau de jambe encore accroché (comme peut-être un clin d'oeil ironique au Russkof qu'a mené son attaque des USA comme un pied ?) ;
    et, enfin, le geste fatigué mais décidé de Chuck lançant son LAW-72 par terre, tel le héros épuisé reposant son arme après avoir difficilement triomphé de son ennemi, et n'aspirant plus désormais qu'à la paix et la concorde entre les hommes de bonne volonté....

    Putain, c'que c'est beau... j'en pleurerai presque, tiens !

    Tiré du mirifique et superbe "Invasion USA". Un des fleurons de la période reaganienne du cinéma US.