Advertising Console

    MAG. Société générale: Kerviel, un coupable trop parfait

    Reposter
    L'Obs

    par L'Obs

    5,1K
    334 vues
    En faisant perdre 5 milliards à la Société Générale, Jérôme Kerviel, un trader de 31 ans, révèle de drôles de moeurs de la planète finance. Le coupable est-il trop parfait? La direction a-telle perdu les pédales? Pour Thierry Philippon, 10 à 15 personnes au moins ont été défaillantes dans cette affaire. La banque couvre sa défaillance en qualifiant Kerviel de génie. Airy Routier regrette le temps où les arbitragistes étaient de vrais professionnels sur les marchés financiers, aujourd`hui ce sont les ordinateurs qui font la loi. Quant à François Caviglioli, il a un faible pour le personnage de Jérôme Kerviel, Mandrin des temps modernes, qui fait rêver.