Témoignage d'une surveillante de Fleury-Mérogis qui

L'Obs

par L'Obs

4,3K
2 247 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Anne, 1ère surveillante à Fleury depuis dix ans et qui manifestait mardi soir devant l'établissement. Masquée à cause des gaz lacrymogènes, elle est normalement tenue au devoir de réserve et n'a pas le droit de grève. Elle manifeste pendant ses jours de congés.

0 commentaire