Intervention de Marine LE PEN au Parlement Européen

Marine Le Pen
214
2 843 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Texte de l'intervention (14/12/2009) :

Malgré l’échec patent de la libéralisation des échanges depuis 30 ans qui a entraîné la désindustrialisation massive des pays développés et l’appauvrissement des pays sous-développés,

Malgré la crise financière, bancaire et maintenant de la dette des Etats dont tous les économistes indépendants s’accordent à voir l’origine dans la mondialisation financière et commerciale,

Monsieur Lamy, directeur de l’OMC, persévère à vouloir accélérer la libéralisation totale du commerce international.

Toutes les statistiques à notre disposition démontrent que cette mondialisation a entraîné le chômage de masse et la baisse des salaires qui ne se terminera que lorsque les salaires européens seront ajustés aux salaires chinois ou indien.

Est-ce ce modèle de développement économique que l’Europe doit proposer aux européens ?

Il en existe un autre, la légitime protection des économies européennes face à la concurrence déloyale des pays à bas salaires. Ce protectionnisme doit s’accompagner de la création d’un nouveau système monétaire internationale garantissant l’équité des échanges. Il est inadmissible car illogique de découpler les négociations commerciales, des négociations monétaires.

Monsieur Lamy et tous les défenseurs du libre-échange anarchique ne défendent pas le bien commun mais les intérêts des institutions financières et commerciales qui les paient.

Si les institutions européennes poursuivent dans cette voie, la crise de légitimité qui touche aujourd’hui l’OMC et le FMI les touchera nécessairement demain.

Si tel est votre objectif, c’est-à-dire, détruire l’industrie européenne, l’agriculture européenne et transformer notre continent en zone économique sous développées, faites ce que vous dit M. Lamy. Si tout au contraire, vous voulez sauver l’Europe, délocalisez M. Lamy, comme le demande Maurice Allais, prix Nobel d’économie. Ce sera la seule délocalisation dont l’Europe pourra se féliciter.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.