Advertising Console

    Le Dindon

    Reposter
    remy watrigant

    par remy watrigant

    7
    858 vues
    Le Dindon de Feydeau par la Compagnie de l'Iris

    Loin des idées courantes que l’on peut porter sur un certain genre de théâtre, on redécouvre un univers absurde d’une modernité étrange à la fois implacablement logique et parfaitement fou. C’est comme si Chaplin et Buster Keaton s’étaient donné rendez-vous dans un salon de la Belle Epoque.
    Avec Feydeau la machine comique fonctionne à plein régime, mais il y a derrière le rire quelque chose de surréaliste qui n'est pas sans rapport avec le théâtre de l'absurde, où situations délirantes mais cauchemardesques nous laissent déjà un petit avant-goût de la vieillesse qui guette chacun des personnages, même les plus jeunes. Tout est définitivement vain et illusoire, même le « happy end »…

    Mise en scène : Philippe Clément (Théâtre de l'Iris de Villeurbanne)

    C’est un abracadabrantesque embrouillamini de situations délirantes, aussi absurdes que poilantes les unes que les autres… Tout ceci mû par une irrésistible machine comique qui ne prétend aucunement à la vraisemblance. La mise en scène est construite au petit poil pour ne pas entraver cette formidable énergie. L’interprétation, menée par une équipe homogène et soudée, fait elle aussi la part belle à la vitalité du texte. N.B. Lyon Capitale