Advertising Console

    Remagne sous le feu, comme en 1944

    Lavenir.net

    par Lavenir.net

    230
    10 573 vues
    Remagne sous le feu, comme en 1944
    La prise de Remagne a pris un peu de retard samedi à cause de l'avancée des chars moins rapide que prévue mais quelle reconstitution.
    Il est difficile de quantifier le nombre de spectateurs puisque l'entrée était gratuite. Mais à en juger par le nombre de navettes pleines à craquer déversant régulièrement leurs passagers sur le site, à en juger aussi par les parkings extérieurs affichant complets, on peut dire que la foule n'a pas manqué le rendez-vous. Et question atmosphère, on a été gâté. Pas de neige au sol, mais des flocons quand même. Et, avec ça, une gadoue pas possible qui a franchement ajouté à l'authentique.