Advertising Console

    24 HEURES À VIVRE

    Repost
    Jordan Prestrot

    par Jordan Prestrot

    56
    1 544 vues
    Un film de et avec Simon Gris (Jordan Prestrot)

    Nouveau nom, nouveau blog : http://jordanprestrot.blogspot.com

    Lorsque j'ai appris que je n'avais plus que 24 heures à vivre, je suis resté con.
    Puis, au bout d'un temps, j'ai relevé la tête et je me suis dit que je devais profiter de ce qui me restait à vivre. Mais que faire ? Comment ? Quand ? Et où ? Le compte à rebours devint opressant. Je décidai d'appeler Julie. Julie qui m'avait quitté deux semaines plus tôt. Je n'ai pas osé lui dire que j'allais mourir. M'aurait-elle cru ? Je ne sais pas. Pas facile de convaincre les autres de sa propre mort.
    Il n'empêche que lorsque je lui ai demandé si je pouvais la voir et qu'elle m'a répondu : oui, mais demain ; je me suis mis à pleurer comme une madeleine et Julie a pris une voix inquiète. Alors j'ai repris mon calme et j'ai dit : non, non, c'est le chat, il a marché sur la télécommande de la télé. Et puis j'ai raccroché. J'ai fumé une cigarette. Puis une autre. Et j'ai décidé d'aller me promener.

    Je ne voyais que moi, moi et ma mort annoncée. Et je suis tombé devant Notre Dame. Elle était belle la cathédrale. Totalement absurde.

    Finalement je suis rentré chez moi, persuadé que ma mort se devait d'être intimiste. Et j'ai mangé un yaourt. Je suis allé chater sur Internet. J'ai dis à des gens que j'allais mourir ; ils m'ont trouvé drôle. Ça m'a un peu consolé.