Advertising Console

    Les derniers jours de Yitzhak Rabin (2006)

    Repost
    sunsetpresse

    par sunsetpresse

    25
    763 vues
    Un film de Nicolas Glimois (2006), produit par Sunset Presse avec la participation de France 5.

    C'est probablement en septembre 1993, après la signature des accords d'Oslo, qu'Yitzhak Rabin signe son arrêt de mort, en acceptant de serrer la main de Yasser Arafat devant les caméras du monde entier. Le prix Nobel de la Paix qu'il reçoit l'année suivante n'y changera rien : il est désormais la cible d'une haine indéfectible, dans les milieux israéliens les plus extrêmes.

    Le 4 novembre 1995, Yitzhak Rabin, le héros de la guerre de 1948 qui avait dit qu'il fallait "combattre le terrorisme comme s'il n'y avait pas de négociations, et négocier comme s'il n'y avait pas de terrorisme » , est assassiné par un extrêmiste religieux israélien au cours d'une manifestation pour la paix. Acte isolé, ou vaste complot? La question n'est toujours pas tranchée.