Pour croire aux éoliennes, faut-il avoir la foi ?

896 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les "anti-éoliens" ont fait souffler un vent de colère dans l'Allier… et il n'est pas tombé.
Avec le Collectif Allier, les élus des communes qui ont envisagé la solution des grandes hélices ont eu du fil à retordre. Et rien ne dit que la "fronde" qui s'est levée va tomber.
Chazemais était un village paisible (à 20 mn au Nord de Montluçon), jusqu'à ce que la perspective de voir planer des ombres géantes sur ses terres tracasse les esprits.
A travers ces esprits tourmentés, l'idée qu'ils n'étaient pas des "Robinson" s'est faufilée.
La discipline est la force des armées… L'association Chazemais Environnement est née.
Dans ces images d'une réunion publique à Chazemais, le promoteur Volkswind France est éreinté, la démarche du Maire de la commune, Michel Tabutin, également Président de la Communauté de Communes du Pays d'Huriel est contestée…

"Le Dossier ZDE (Zone de Développement Eolien), monté par la Communauté de Communes d’Huriel et réalisé par la société EnvirEnE" est au coeur de la contestation de Chazemais Environnement.
Parmi les nombreux rendez-vous que cette association a posés, figure un recours mi-décembre 2009 devant le Tribunal Administratif de Clermont-Ferrand, dans l'hypothèse où le Président de la Communauté de Communes du Pays d’Huriel, Michel Tabutin, refuse la demande d’annulation de l’étude EnvirEnE pour non-respect de la circulaire préfectorale sur la Mise en Œuvre des ZDE dans l’Allier.

0 commentaire