« La victoire du «oui»

porc-cheri
40
138 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
« Nous voulons seulement mettre un terme à une islamisation plus importante de la Suisse, je veux parler de l’islam politique. Nous voulons éviter d’autres évolutions,les minarets, l’appel à la prière, la charia« », a déclaré Walter Wobmann, l’un de chefs de file de l’initiative référendaire.
Réactions favorables en Italie

Plusieurs hommes politiques italiens, dont un ministre et un président de région, ont réagi favorablement au résultat du référendum Suisse, qualifié de « leçon de démocratie« .

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.