Entretien avec Nicole Poirier, maison Carpe Diem au Québec

5 001 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Entretien avec Nicole Poirier, fondatrice et directrice de la Société Alzheimer de la Mauricie, Maison Carpe Diem, Québec

Nicole Poirier salue les avancées réalisées sur la compréhension de la maladie d'alzheimer, ses évolutions et l'accompagnement des personnes malades mais souligne qu'il est important de remettre en cause l'implication des soignants et du système de soins dans leurs troubles du comportement.

Elle insiste également sur l'importance du jugement personnel, des connaissances et de la formation du soignant ou de l'aidant dans l'accompagnement des personnes âgées, plus efficace et adapté que les seuls protocoles de soin.

Interviewée par agevillage en marge du colloque des approches non-médicamenteuses de la maladie d'alzheimer à la Cité des Sciences, Paris, 13 novembre 2009

En savoir plus sur www.agevillagepro.com

1 commentaire

Je regrette que le reportage sur la vie dans la maison carpe et diem ne soit plus visible ! quel enseignement et quelle source de remise en question pour avancer chaque jour dans l'exercice de mes pratiques aupres de mes resident atteints de la pathologie alzheimer .
Par Fabienne Guiremand il y a 2 ans