François Asselineau : l'Histoire de France 2/7

Découvrir le nouveau player
8 360 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

4 commentaires

Ce qu'a dit F. Asselineau entre 11min 30s et 13min 05s est un des piliers de sa conférence :

"Otton III va décider désormais de se revêtir d'un vêtement qui va être le symbole du Saint-Empire romain germanique, un ciel bleu constellé d'étoiles d'or."

Cette symbolique des étoiles ou autres élements jaunes sur un fond bleu aurait ensuite été reprise plusieurs fois dans l'Histoire par des personnes ayant une volonté impérialiste. Le cas le plus important est bien entendu celui de l'Europe.

J'ai recherché les sources de cette information capitale sur Otton III sur le web. Et je n'ai rien trouvé. Ni texte, ni l'image qu'il présente dans sa conférence. Au contraire j'ai trouvé beaucoup d'utilisation du vert et du rouge dans les habits de Otton III sur les différentes représentations de lui.

Quelqu'un a-t-il des sources concernant cet usage des toiles jaunes sur fond bleu par Otton III ?
Par Giordano-Bruno il y a 4 ans
l'isatis était pour les gueux , pour leurs blaudes (suis normande..) et pour fixer la teinture, ils pissaient dessus ! c'était fait artisanalement sur des tissus ....meme pas blancs
les nobles, eux, avaient une teinture particulièrement onéreusxe, pour un bleu .......qui "tenait" , et qui était beaucoup + joli : le lapiz lazuli . Ca , c'est une pierre semi précieuse ..pour le bleu des très riches ....(connais pas la technique, par contre ;...
Par evhee il y a 5 ans
Une autre erreur, le bleu de l'époque vient de l'isatis rinctoria ou pastel des teinturiers ou guède ou waide ou woad en anglais ou waid en allemand.
Par booboolu il y a 5 ans
Une erreur, c'est Odoacre, chef des germains Hérules, qui détrône Romulus dit Augustule (petit auguste) le dernier empereur, avant d'être chassé par un de ses alliés, quinze ans après, le roi Ostrogoth. Mais la fiction de l'empire continue : des consuls sont nommés jusqu'au VIème siècle à Rome, les monnaies franques sont frappées au nom de l'empereur d'orient jusque vers 555, Clovis est fait "consul", les écoles latines perdurent jusqu'au début VIIème siècle, puis c'est l'analphabétisme général chez les nobles. La langue française n'émerge alors dans les actes qu'au IXème siècle. On sait que le pape Léon III, corrompu, à nommé malgré lui Charlemagne empereur, mais ce dernier ne se laissa pas manipuler. L'empire devint germanique et durant 1000 ans, jusqu'à ce que Napoléon l'efface par le sien.
Par Thierry Kruger il y a 5 ans