Une jeunesse déboussolée

304 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

8 commentaires

1/3 « Certains philosophes et critiques de notre monde actuel déplorent que les progrès psychologiques et moraux ne suivent pas le rythmes des progrès techniques et matériels. Cela suppose à tout le moins un certain optimisme qui revient à dire que, si le rythme du développement morales et psychologique est plus lent que le développement technique, il n'en existe pas moins.
Par BADER49 il y a 4 ans
2/3 Nous somme navrés de ne pouvoir partager cette conviction. Il nous semble même que, bien loin de progresser, l'état psychologique, morales et mental de l'humanité à très sérieusement rétrograder : privé des mesures spontanées de la psychologie et des rites primitifs, n'adhérant plus dans la plupart des cas -sinon de façon vaguement et superficiellement formaliste- au myths vivants et vibrants du courant judéo-chrétien, coincé dans un rationalisme qui n'a su faire qu'un inventaire bien incomplet de l'humain vivant et qui a stérilisé tout ce qu'il n'a su percevoir, l'homme moderne nous appartient en général dans une situation psychologique et mental fâcheuse.
Par BADER49 il y a 4 ans
3/3 Rien ne sert de se détourner de la vision objective des choses, car notre jeunesse vient nous rappeller qu'elle est le galvanomètre ultra-sensible de la réalité existante, non pas telle que nous la souhaitons mais telle qu'elle est. Nous pensons donc que, bien loin de condamner la jeunesse, il faut prendre son signal d'alarme au sérieux, voir dans ses débordement l'exercice de soupape de sûreté et l'aider à recouvrer à la fois équilibre individuel, sens des résponsabilités, joie de vivre. Nous tendrons ainsi à promouvoir l'homme psychologique de demain. » Dr Roland Cahen.
Par BADER49 il y a 4 ans
tout à fait d'accord avec l'ami suisse
Par coc-s il y a 4 ans
Et oui, c'est cela ! :)