Advertising Console

    Être lesbienne aujourd'hui, ce qu'ils et elles en pensent

    Reposter
    Stéphanie Arc

    par Stéphanie Arc

    3
    40 560 vues

    9 commentaires

    MARIGHIS
    Merci pour ce micro-trottoir. Il est bien fait. J'ai les "batteries" un peu plus rechargées après des témoignages positifs. Mais être Lesbiennes est naturel et c'est un "tabou" que le monde entier devrait regardé sans qu'il soit "un pêché". Les Lesbiennes aiment une femme et aiment l'amour... ce n'est pas pire que la guerre, le terrorisme, et entre moins une maladie contagieuse comme certains veulent le faire entendre. J'ai été hétéro et j'ai eu à 40 ans un coup de foudre pour une femme mais rien d'autre avec cette personne. Cela m'a ouvert les yeux et de trouver enfin pleins sentiments que j'éprouve pour les femmes. Je suis beaucoup mieux dans ma peau. Pour les politiques ils devraient plus regarder le côté sentiments-amour que de penser à leur place. J'aimerai dire Vive la France...en tant que Française.
    Merci encore pour permettre de s'exprimer et pour cette vidéo. Vive les Femmes.
    Par MARIGHISIl y a 6 ans
    émilie
    Par expérience vu que je suis en couple avec une femme, Nous sommes comme tout le monde, nous vivons et aimons comme un couple hétéro.Le pur catholique me fait rire avec ces trucs du genre c'est pas bien, l'homme a était créer pour la femme, ce n'est pas normal ou alors c'est que nous avons subit des violences par un homme, déjà une qu'il aille relire sa bible et de deux nous ne devenons pas homosexuelle parce que nous avons peur des hommes!!!
    Mais c'est juste une question de sentiment, d'amour, de désir et de coup de foudre.
    L'amour ne ce contrôle pas!!!Moi perso j'ai eu le coup de foudre pour ma femme, je n'ai pa sregarder que c'était une femme sur le coup, j'ai flacher sur la personne qu'elle était!!!
    Et ce que peuvent dire les gens autour de moi, j'en ai strictement rien a faire!!!
    Je suis heureuse comme ça, et franchement pour mon cas, je peux dire qu'entre femmes c'est plus doux, romantiques et nous nous comprenons beaucoup plus!!!Voilà
    Par émilieIl y a 6 ans
    Aurélie Freedom-Liberty
    Et inversement, des beaufs hétéro qui rabaissent les femmes tt le tps à table, dvt la TV et n’importe qd, ben ça court les rues.
    Pq la mère lesbienne serait-elle le parangon de cette attitude pernicieuse ?
    Au contraire, les homo sont assez svt un modèle de tolérance et à ce niveau là, on peut constater qu’un petit mec avec une mère lesbienne sera plus ouvert aux questions de l’homosexualité (sans l’être lui-même fcément), du féminin chez l’homme, du rôle social de l’homme et de la femme, de la répartition des tâches, moins sexiste en somme.
    Par Aurélie Freedom-LibertyIl y a 6 ans
    Aurélie Freedom-Liberty
    Et enfin, qd la dame en jaune à 11min dit « l’ autre sexe c l’horreur, c Satan, c le danger »

    Ben pourquoi là encore ? Ttes les lesbiennes sont dc des victimes de viol, des frustrées qui ne déverseraient ds l’oreille de leurs enfants que la haine qu’elles ont pr les hommes ?

    Ben à ce moment, faut interdire à qqun encarté au FN d’adopter. Jss pas sûre qu’on vérifie jusque là tant que la personne n’a pas un mot malheureux, de travers…

    En ts les cas en tant que parents par définition on transmet ses valeurs, ses craintes, ses intolérances… Au moins qd l’enft est petit, après il peut faire ses choix. Ya encore des parents qui disent à leur enfant « tout mais pas un Arabe » ; « tout mais pas une Noire » Bon ben voilà…

    (J’ai entendu une HETERO ds un bus une fois dire à son enft « hein, ton père c un vrai connard, d’ailleurs les hommes en gnl. Pourvu que tu deviennes pas comme ça !)
    Par Aurélie Freedom-LibertyIl y a 6 ans
    Aurélie Freedom-Liberty
    Magnifique ce micro-trottoir ! On en veut plus en Province ! En tous les cas, bravo et merci aux Parisien-nes pour leur ouverture d'esprit. Comme quoi sortir, voir du mde, c'est du luxe, c un acte humaniste.

    J'adore 1:20 "des relations particulières" héhé ! C bon, balance la sauce, haha.

    Et puis le croyant : « Les femmes en conflit av les H », oh la la, ça arrive en effet ms pas que cz les homo, ya des hétéros célibattantes, anti-mecs etc. Et puis, être lesbienne c pas être anti-H, c pas être ds la négation ms ds l’affirmation d1 préférence, d’une attirance, d1 désir. C pas du tout par défaut.
    Est-ce qu’on suppose d’un hétéro que le même sexe est un ennemi. Il/elle n’est simplement pas attiré. Aussi simple que ça !
    Par Aurélie Freedom-LibertyIl y a 6 ans
    Voir plus de commentaires