Red faction guerilla Level One Video test

jean louis
17
459 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Vous êtes allergiques au rouge ? Passez votre chemin ! Ici, l'action se passe sur Mars, terraformée et rendue habitable et exploitable pour son minerai. Vous incarnez Alec Mason, brave mineur venu rejoindre son frère et trouver du travail sur la planète cramoisie. Mais tout ne se passe pas comme prévu...
Red Faction : Guerilla est le troisième volet de la série des Red Faction. Le studio de développement, Volition, a décidé de bousculer un peu les joueurs des précédents volets en changeant de nombreux points du jeu.
Red Faction I et II étaient des FPS assez dirigistes au niveau de la progression. Fini tout ça ! Vous vous retrouvez dans un monde ouvert à la GTA où vous pouvez faire ce que bon vous semble. De plus, le jeu ne se passe plus à la première personne mais à la troisième (vue de dos / trois quart). Rassurez-vous cependant, la maniabilité n'a rien perdu au change et Mason reste extrêmement maniable qu'il soit à pied ou en véhicule.
Volition a décidé de pousser encore plus loin leur moteur physique déjà révolutionnaire à l'époque : le Géo-mod II. Tout est destructible : Camions, citerne, immeuble de 50 mètres de haut... Tout ! De plus, la gestion de la physique est bien rendue, ainsi, si vous détruisez les piliers ou les murs porteurs, vous pourrez admirer l'effondrement très réaliste du bâtiment. Les armes proposées ne sont pas en reste puisque, outre votre masse à deux main qui ne vous quittera pas, vous aurez l'occasion de tester un fusil d'assaut, un lance roquette, un fusil électrique, des charges minières, des mines... Bref, quand il s'agit de démolition vous avez le choix !
Red Faction Guerilla est un grand défouloir, parfait quand vous avez une envie de destruction massive. Certes, les missions vous amèneront toujours à semer la mort et la destruction, mais il faudra parfois user d'un peu de finesse pour arriver à vos fins, certaines missions avancées étant assez ardues.

0 commentaire