Moratoire sur le trafic d'uranium : Greenpeace se fâche !

Découvrir le nouveau player
TENDANCE OUEST
102
360 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Toujours sans réponse du gouvernement après sa demande de moratoire sur les expéditions d'uranium appauvri d'Areva vers la Russie, Greenpeace passe à l'action. Alors que deux embarquements de matières nucléaires sont prévus demain et vendredi au Havre, l'Artic-Sunrise,le brise-glace de Greenpeace, est aussi sur place. Yannick Rousselet, responsable de la campagne Energie/Nucléaire de Greenpeace se dit prêt à tout pour s'opposer à ce trafic. Un moyen nécessaire, selon Greenpeace, pour faire bouger les politiques. Ecoutez

1 commentaire

Ah!!! Greenpeace et le changement climatique...
Par alexandrassis il y a 4 ans