Magma : Hhaï (Extrait d'Ëmëhntëhtt-Rê)

Découvrir le nouveau player
Tubulamarok
88
3 718 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Un extrait de "Hhaï" tiré du DVD "Epok 3" montrant le passage qui ne figure pas dans « Ëmëhntëhtt-Rê » (sorti le 5 Novembre 2009) à savoir le solo de Fender Rhodes puis le duel entre la guitare et le synthétiseur, ici représentés par Emmanuel Borghi (Fender Rhodes), James McGaw (Guitare) et Benoit Widemann en invité (au MiniMoog). Une pensée particulière à Antoine, Himiko et Manu qui ont quitté Magma en Février 2008 : vous me manquez !!! Merci pour la musique et rendez-vous dans d'autres paysages musicaux... :)

9 commentaires

a quand un live au trianon numero deux?j'en salive deja.....
Par christophe chris il y a 4 ans
Emmanuel Borghi (1er solo au Fender) est un pianiste jazz exceptionnel... ! ♥ !
Par elodie_d_azur il y a 5 ans
Magnifique
Par Thibaut il y a 5 ans
Très bon nouvel album digne de la très grande époque 70. Certains morceaux sont d'une puissance inouïe. Les fans connaissent déjà pas mal de passage : Les extraits des Ëmëhntëhtt-Rê du live 75 et de Udu wudu, de Zombie mais aussi de Rindae de Attack et de Hhai (enfin en version studio). Ça fait plaisir d'entendre ces morceaux enfin réunis dans un ensemble cohérent. La voix de Vander est certes très appliqué et moins "criée" que dans certains albums. Il peut peut-être moins monter dans les aigus qu'auparavant. En tout cas les fans ne seront pas déçus car il y a pas mal de nouveautés à se mettre sous la dent et qu'il faudra du temps pour digérer cette très belle pièce.
Par zapizapo il y a 5 ans
Je l'ai enfin écouté en entier.
Bon Dieu, quelle pièce ! Le dernier album à m'avoir fait un effet pareil c'était... ah ouais c'est vrai, c'est le vinyle de Mekanïk Destruktïw Kommandöh...

Un petit bémol par contre, la voix de Vander est nettement meilleure sur cette performance live que sur l'album je trouve. Peut-être lui manque-t-il l'excitation de la scène et du public conquis, il la projette plus loin ici que sur l'album où parfois il s'égare un peu... Même si dans l'absolu ça reste du très haut niveau.

La version de Hhaï gravée sur l'album est à peu de choses près celle jouée sur le Live en 1975 avec Didier Lockwood au violon, plus l'introduction ici présente avant le chant de Christian.
Le passage reste mythique et l'un des meilleurs moments de l'album.
Par French_Trekker il y a 5 ans
Voir plus de commentaires