Advertising Console

    Calais : où sont passés les migrants ?

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    382 vues
    Le 22 septembre dernier le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale Eric Besson démantelait « la jungle » de Calais. Pour l’occasion les forces de l'ordre interpellaient 276 migrants, dont 135 mineurs, une dizaine de passeurs présumés et au moins deux militants associatifs. Les personnes majeures ne pouvant prétendre au droit d’asile ont été placées en centre de rétention, avec la menace imminente d’un renvoi dans leur pays. Les mineurs, qui ne peuvent être reconduits à la frontière, ont été placés dans des centres spécialisés.

    Certains médias n’ont pas hésité à évoquer une vaste stratégie de communication de la part du ministre, qui devant les caméras a évoqué à chaud une opération s’étant déroulée sans heurts, « avec humanité et délicatesse ». En démantelant le camp de fortune des clandestins de Calais, Eric Besson a estimé avoir cassé l'outil de travail des passeurs. Natacha Bouchart, maire UMP de Calais, a parlé de « grand soulagement ». L’opposition et les associations ont assuré que les migrants ne tarderaient pas à revenir à proximité de l’ancien camp une fois la tension redescendue, comme ils sont revenus après la fermeture de Sangatte.

    Un mois après, Ca vous regarde fait un retour sur évènement. Où sont les migrants chassés de la jungle tout en ayant échappé à la police ? Ne vivent-ils pas dans des conditions encore plus indignes que précédemment ? Quelle est la meilleure manière pour les pouvoirs publics de régler le problème de l’immigration clandestine en Europe ? Une gestion sécuritaire est-elle préférable à une gestion humanitaire de ce problème ? Les invités de Ca vous regarde en parlent ce soir.