Alain Soral chez Taddeï 2/3

Prince de Condé
2,1K
7 918 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Emission "Ce soir ou jamais" présentée par Frédéric Taddeï et diffusée le 20 octobre 2009 sur France 3. Avec Alain Soral, Michel Winock, Helios Azoulay, Mathieu Laine, Jean-Didier Vincent et Sophie Wahnich. Partie 2

Partie 1 :
http://www.dailymotion.com/video/xavn26_alain-soral-chez-taddei-13_news
Partie 3 :
http://www.dailymotion.com/video/xavmhc_alain-soral-chez-taddei-33_news

24 commentaires

Quel tas de conneries, azeri100 ! Peut-être qu'étant plus jeune Soral était plutôt aisé, mais maintenant il est au bord de la ruine. Et il a exercer plein de professions secondaires de merde, sur les chantiers, au port, la drague de rue. C'est quand même le genre de mec qui connaît le "peuple", peu importe qu'il aie été riche au départ.
Par Lulu-nard il y a 4 ans
Et faut rajouter que Soral n'est pas seulement un people et un bourgeois, il aurait aussi, semble-t-il, des origines dans la noblesse genevoise : son nom complet est Alain Bonnet de Soral, Soral étant une petite commune suisse à côté de Genève.
Par azeri100 il y a 5 ans
raoul : "Ensuite, tes définitions sont quand même un poil simpliste, non?"

C'est pas simpliste, c'est caricatural (et volontairement).
Aujourd'hui, un peu de caricature, ça manque, quand on voudrait nous faire croire que tout se vaut, que tout est pareil, que les oppositions gauche/droite, riches/pauvres, aristocratie/démocratie, athée/religieux etc.. n'auraient en fait aucun sens.

Oui, une certaine gauche, une certaine soi-disant démocratie, un certain athéisme sont tout à fait critiquables, et ont fait des milliers d'erreurs. Mais si on en tire comme conclusion que la droite, l'Eglise et l'aristocratie c'est mieux, ou bien que tout est pareil et que les différences sont complètement insensées, ça veut dire qu'on n'a rien compris, qu'on n'a tiré aucune leçon, et qu'on a perdu 200 ans pour rien, pour revenir à la case départ.
Malheureusement, c'est ce qui est en train de se passer.
Par azeri100 il y a 5 ans
" Se dire " Est-ce qu'on flatte le peuple ou est-ce qu'on l'encule ? " ca veut déja dire qu'on en est pas ! "

Excellent Soral.
Par Elmagnifico80 il y a 5 ans
Oui, en effet, c'est un choix...
Par contre, je t'invite à réviser la fin de ton propos... La démocratie possède sa propre aristocratie, ce n'est pas une caractéristique de la monarchie. Ensuite, tes définitions sont quand même un poil simpliste, non?
Par Médor1 il y a 5 ans
Voir plus de commentaires