Advertising Console

    Laurent Fabius - France Inter

    France Inter

    par France Inter

    9,3K
    8 581 vues

    4 commentaires

    Yvan YVAN BACHAUD
    Réponse à 1gars2passage
    En Italie il suffit de réunir 500.000 signatures pour IMPOSER un référendum pour ABROGER une loi.
    Il y a e eu 8 le même jour en 93 Toutes abrogées et 12 le 10 juin 95 dont 5 abrogées..
    Le NPA ne demande jamais le référendum d'initiative citoyenne; C'est un FAIT.
    Je ne diffame pas .! JE ne peux pas apporter la preuve d'un fait NEGATIF... Mais VOUS devriez trouver sur internet des communiqués ou déclarations de O.BESANCENOT DEMANDANT LE RIC.
    Vous pouvez aussi téléphoner au NPA pour leur demander de venir donner leur déclaration en faveur du RIC ICI. Et vous nous donnerez leur réponse.
    A+
    Y.B
    Par Yvan YVAN BACHAUDIl y a 6 ans
    Yvan YVAN BACHAUD
    Bonjour,
    La votation citoyenne avait pour but, réussi ,de mobiliser les militants de gauche dans une opération de terrain médiatique.
    Si les initiateurs avaient voulu avoir un référendum sur le statut de la poste et sur bien d'autres lois pour les abroger, ils auraient fait une votation sur le RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE CITOYENNE souhaité par 82 à88% des Français. En RAPPELANT que le RPR/UMP le promet depuis 93 et que N.Sarkozy a évoqué le jour de son discours d'investiture" Ce peuple français qui ne veut pas que l'on DECIDE A SA PLACE ET..." Vous avez ci dessous ce qu'en font les citoyens qui en disposent.
    IL EST FAUX de dire que N SARKOZY avait fait campagne sur le recours au référendum c'est juste le contraire il était le seul a refuser le référendum sur l' EUROPEi l
    Dans une vraie démocratie entre 2 élections les ÉLECTEURS peuvent reprendre la parole par RIC.
    Le NPA ne le demande jamais.Il ne veut pas que le peuple puis abroger une loi
    Par Yvan YVAN BACHAUDIl y a 6 ans
    Yvan YVAN BACHAUD
    Bonjour,
    Pourquoi le NPA ne demande JAMAIS l'instauration du référendum d'initiative citoyenne qui permet d'abroger des lois ou d'en proposer de nouvelles ?
    - Les Italiens qui en disposent ont pu - le même jour, 10.06.1995,- soumettre à abrogation 12 textes de lois, dont 5 abrogés.
    - Les Suisses ont refusé la privatisation de l’électricité en 2002 et voté un moratoire de 5 ans sur les OGM en 2005.
    - Les Allemands :
    +A Leipzig : .avec 87% de NON ont refusé la vente à GDF ! de49,9% du capital de la société fournissant l’électricité à la ville.
    -+A Fribourg-en-Brisgau,
    En 2006, 70% de non à la privatisation des logements municipaux ce qui, en plus, a amené quelques maires à retirer leur projet.. !
    + A Dresde
    Une initiative citoyenne était en cours pour empêcher la privatisation rampante d’hôpitaux publics.
    Et les citoyens ont voté pour un pont contre un tunnel préconisé par l’UNESCO…

    Par Yvan YVAN BACHAUDIl y a 6 ans
    Yvan YVAN BACHAUD
    Bonjour,
    Je suis intervenu a l'émission ci dessus entre la minute 14mn O3 et 17mn 03.
    Je lui ai demandé pourquoi ne pas mettre a l'ordre du jour une proposition de loi pour un VERITABLE Référendum d'initiative populaire; Bien sûr car il N'EXISTE PAS...
    POURTANT M. FABIUS a dit et répété qu'il y avait le Référendum d'initiative populaire dans la Constitution qu'il attendant la loi organique précisant les modalités pour en deposer un sur la POSTE;
    Cela est FAUX.
    l'article 11 de la Constitution ne garanti nullement un REFERENDUM il n'y a même dans les faits aucune chance..qu'il ait lieu!
    En effet la proposition de loi est DEPOSEE à l' INITIATIVE de 20% des parlementaires, "validée" par le Conseil constitutionnel, PUIS soutenue par 10% des inscrits.va devant- le Parlement et ce n'est que si la loi n'est pas " examinée" qu'il y aura référendum. MAIS POURQUOI l'UMP ne l'examinerait-il pas ? même sans vote.
    Par Yvan YVAN BACHAUDIl y a 6 ans