Derrière l'affaire Clearstream, les frégates de Taïwan ?

Bakchich.TV
1K
4 613 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Révélation de Bakchich, il n'y a pas que les notes du général Rondot qui peuvent être embarrassantes, celles du directeur financier, Gérard-Philippe Ménayas, des Constructions Navales (DCN), fabriquant des fameuses frégates de TaÎwan, gênent les plus hautes sphères du pouvoir. Ces brûlants feuillets sont aujourd'hui dans les scellés d'une discrète instruction menée par les juges Françoise Desset et Jean-Christophe Hullin. Bakchich a pu les consulter et figurent sous la plume minutieuse de Menayas : Edouard balladur, Nicolas Sarkozy mais aussi Charles Pasqua, Elisabeth Guigou, Jean-Marie Cambacérès et Jean-Yves le Drian. Les manipulations de la DCN auraient alors permis d'alimenter les caisses noires des partis politiques.
Cette affaire pourrait faire rebondir l'affaire des frégates. Et si les faux listings Clearstream s'étaient inspirés des notes de Ménayas ? Il est trop tôt pour le dire

4 commentaires

apres le "journaliste" calvi : "bilderberg connais pas!" sarko : "je ne connaissais pas clearstream" on va avoir les avocats : "c'est quoi une fregate?" au fait, c'est quoi un complot??
Par fawques88 il y a 5 ans
Secret défense. Là où il y a du secret, il y a des choses que le public n'accepterai pas...
Par al64inthedark il y a 5 ans
corruption, retro commission, secret defense quelle gigantesque mascarade. Même les avocats n'ont pas les couillles de dirent ce qu'ils pensent pour sauvegarder la face de leur clients.
Par Marcel Pinchon il y a 5 ans
et karachi ? et la campagne de Balladur ?
On voit en revanche par ou toutes ces rétrocommissions ont pu être lessivées.
C'est un scandale qui sera mis sous silence car là ojn parle d'une grande partie de la classe politique, de gauche à droite.
Il faudrait se pencher sur ces deux noms Jean-Marie Boivin, alias Bacchus, et Gérard-Philippe Menayas, mais ca.....
Par CAPONE13000 il y a 5 ans