Les masques de Lune - Bereba, Burkina Faso

1 116 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les masques blancs sumbo poa appelé également masques de tissus appartiennent aux griots du village de Bereba : la famille Bihoun.
Maîtres de la parole, fidèles gardien de la tradition orale, conservateurs incontestés des moeurs ancestrales, musiciens de toutes les occasions de la vie sociale, les griots ont la responsabilité de la musique au sein de la communauté bwaba. L'art de la parole est un héritage qui se transmet de père en fils, et même de génération en génération.
Ces masques blancs confectionnés en tissus aux crêtes richement décorées de cauris ne dansent que la nuit au clair de lune. Très spectaculaires, leurs danses énergiques et acrobatiques sont accompagnées par le xylophone tiohoun, des tambours et un choeur de femmes. Le xylophone est l'instrument qui occupe une grande place dans la société bwaba. Il est présent dans toutes les activités de l'homme : culture, lutte, réjouissances, funérailles, initiations, etc. Il a un langage précis que comprennent les membres de la société...

Réalisation: Anne Laure Bourget (ethnomusicologue) et Alain Weber
Lumières: Christophe Olivier

+ d'infos : http://www.zamanproduction.com/zaman_arts_artists.php5?ref=29&l=fr

1 commentaire

les vocaux feminins sont bien trippants....
tribal et mystique à la fois,de la danse et de la musique africaine comme on aimerait en voir + svt
^^^^^
Par ॐFauconindigoॐ il y a 5 ans