Advertising Console

    Thulé - Hyperborée

    Repost
    Shoushi Daniel

    par Shoushi Daniel

    913
    4 667 vues
    Présentation du livre "Thulé" de Jean Mabire par Pierre Vial.
    Explication:
    En géographie sacré, le septentrion est fréquemment sous le signe du mâle, de la création, de la force, de la lumière, de l'innocence virginale et de la justice, le midi étant " femelle " et " matriciel ".
    Apollon est le dieu du Nord des grecs, le dieu des Hyperboréens. Des fragments de ces idées mythiques se retrouvent dispersés dans toutes les civilisations jusque dans l' Arctique. Les Esquimaux gardent de la Sibérie au Groenland la mémoire d'un peuple pré-Esquimau, plus fort et plus conquérant, les Tornit ou Tunit. Les Aztèques - Azlan, c'est le Nord, le pays des morts, le lieu de la Blancheur - ont gardé avec eux, jusqu'en Amérique Centrale, le souvenir de leur présence.
    Dans nombre de textes, il est une nostalgie d'un espace uniformément blanc, couleur devenue symbole de pureté et de paix; il est une nostalgie d'un âge d'or perdu au Pôle où l'Hyperboréen poursuivait fraternellement une communautaire avec les dieux sans guerroyer avec les peuples voisins:
    -Plutarque: ces hommes étaient immortels, les vieillards se jetant dans l'eau ressuscitaient.
    -Pindare: cette race sainte des Hyperboréens, ignorant des labeurs et des combats.
    -Homère: Borée est le vent de la génération, il conduit, amène les âmes.
    Des rois hyperboréens, descendant de Borée, et appelés Boréades, guident les peuples.
    Cet espace nordique a un nom: Thulé. Thulé- Tele : loin; Thu-al : Nord (Celte); Tholos ou Tolos : brouillard (grec); Tula: balance (sanscrit); Tulor mexicaine est dans la tradition ésotérique, la Terre lointaine, l'Ile blanche, le Pôle des lumières, le Sanctuaire du Monde. Dans le livre d'Enoch, Thulé c'est le pays des "fils de Dieu".
    Liens sur ces sujets:
    http://www.dailymotion.com/video/x9eq0y_agartha-ou-le-roi-du-monde_shortfilms