Affaire Hodeau : pour l’USM, Hortefeux "dit n’importe quoi"

Découvrir le nouveau player
Europe1fr

par Europe1fr

5,1K
477 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
"C’est un grand classique. Après chaque fait-divers dramatique comme celui que nous venons de vivre, nous avons le droit à une nouvelle loi" : Christophe Régnard, le président de l’Union syndicale des magistrats, le syndicat majoritaire, n’a pas jugé nécessaire une nouvelle modification législative, jeudi sur Europe 1, après les aveux du violeur présumé de Marie-Christine Hodeau, déjà condamné pour le viol d’une mineure.

Plus d'infos sur europe1.fr :

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.