Advertising Console

    Réchauffement climatique : les erreurs du Giec - Partie 6/6

    Reposter
    woody22

    par woody22

    41
    8 363 vues

    18 commentaires

    William Pélahiri
    Je commenterai cet extrait n'ayant pour l'instant pas vu les autres. M Courtillot avance que la perte de biodiversité s'est faite localement en présence de l'homme. Qu'elle a déjà été repéré au cours des temps géologique, en particulier pendant les épisodes d'extinctions. Certes ce qu'il dit est vrai, il y a déjà eu des extinctions auparavant sans que l'homme soit impliqué. Mais cela ne contredit aucunement que l'homme ne soit pas en partie responsable de la perte de biodiversité actuelle globale. Une hypothèse est avancée, nous serions entré dans l'anthropocène, l'ère géologique où l'homme a pu modifié son environnement de manière globale. Et par les paysages c'est déjà vérifié.
    Que l'homme est encore beaucoup à apprendre est évident. Que développement soit incompatible avec durable également. Nos ressources sont finies; apprendre l'humilité n'est pas retourner dans les cavernes mais c'est utiliser notre intelligence dans le bon sens.
    Par William PélahiriIl y a 5 ans
    nerphil
    Très bonne conférence, il fait preuve qu'une assez bonne rigueur dans ses explications très claires (sauf pour ceux qui refuse la verité) et il est d'une très bonne foi!!!
    Par nerphilIl y a 5 ans
    Johan Boulay
    Je rajoute une autre couche et si on enlevé tout simplement tout les thermomètre vous diriez quoi? Qu'il y à toutjours le Réchauffement ou plutôt le contraire?

    Car il ne le faut pas oublier que les relevés des températures se font à l'entrée des villes et donc avec les voiture et tout ça réchauffe les thermomètre alors ce qui veut dire que les relevés sont entièrement fausse et donc à refaire et ceux du GIEC également.

    Voilà ce que j'ai à dire pour mr pinaillou qui critique Jules-76 qui est un ami de moi toujours facile les crtique derrière un pc que devant la personne.

    Voilà pour ma double couche
    Par Johan BoulayIl y a 6 ans
    Johan Boulay
    Le professeur Courtillot il ne faut pas oublier qu'il est aussi copain avec Mr Jouzel membre du GIEC alors avant de dire si est ça faut argumenter et de plus le professeur ne ment pas il explique alors de là à dire qu'il ment je trouve ça abusive et forcé au gens à dire qu'il y à un réchauffement à l'avenir alors que là on grelotte avec même des records de froid et de plus ne pas confondre météo et climat qui à mon sens est entièrement absurde.

    Bref on voit ceux qui sont pro réchauffiste alors que la température mondial ne suit pas ce que dit le GIEC.

    Voilà ce que j'ai à dire.
    Par Johan BoulayIl y a 6 ans
    pinaillou
    Excellente démonstration de mauvaise foi par un grand copain d'Allègre qui se prend pour Galilée. Pour une critique argumentée de ses oeuvres par de vrais scientifiques compétents sur le sujet, voir là :
    http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-climat-centre-Terre-Courtillot.xml
    On peut aussi s'amuser à retrouver les articles originaux des scientifiques dont il parle pour étayer sa démonstration (Leroy-Ladurie entre autres) et s'apercevoir qu'ils disent souvent à peu près l'inverse de ce qu'il prétend.

    Quant au Groënland vert, on s'en amuse beaucoup ici :
    http://tinyurl.com/y85e7tq

    Eh oui, la science avance, mais loin des media, dans les publications internationales où chaque article est relu par des critiques anonymes. Et où Courtillot, pour l'instant, s'est plutôt ramassé concernant le climat. Il est vrai que c'est plus dur que de parler devant un public de non-spécialistes.
    Par pinaillouIl y a 6 ans
    Voir plus de commentaires