G20 : Moraliser le capitalisme, mission impossible ?

LCP

par LCP

1,6K
764 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 17 septembre, les dirigeants européens se sont réunis à Bruxelles pour préparer le G20 et se concerter sur les exigences de l'Union pour obtenir lors du Sommet des 24 et 25 septembre à Pittsburgh, un accord sur l’assainissement du système financier mondial.

La ligne défendue par la France et l'Allemagne pour encadrer les bonus versés aux traders, accusés d’avoir encouragé des prises de risques excessives, ne fait pas consensus outre-Atlantique. Au plafonnement de ces rémunérations, Barack Obama a opposé une fin de non-recevoir.

Ainsi, les Européens, unis contre les bonus mais sans illusions, ont choisi d’assouplir leurs positions lors du Sommet du G20 et tenteront au moins de peser en faveur du contrôle des fonds propres des banques, des paradis fiscaux et de l’étalement du paiement des bonus dans le temps. Nicolas Sarkozy a estimé que si l’ensemble des pays du G20 parvenaient à s’entendre sur tous ces points, un grand pas serait déjà franchi. En l’occurrence, le chef de l’Etat s’exprimera en amont de ce G20, lors d’une intervention retransmise sur TF1 et France 2, le mercredi 23 septembre à 20h, en direct de New-York, où il se rend pour l’Assemblée générale des Nations-Unies, avant de rejoindre Pittsburgh.

« Moraliser le capitalisme, mission impossible ? », telle est la question que les invités d’Arnaud Ardoin se posent ce posent ce soir.

avec Philippe Houillon (député UMP du Val d'Oise), Pierre-Alain Muet (député socialiste du Rhône) et Antoine Rebiscoul (délégué général de l'ANVIE)

1 commentaire

.......TROP TARD POUR MORALISER : ILS ONT LE POUVOIR TOTAL !
Par evhee il y a 5 ans