Advertising Console

    Le Triomphe presque là, ridicule

    Reposter
    Jordan Prestrot

    par Jordan Prestrot

    5
    107 vues
    Film d'art vidéo avec musique expérimentale et texte poétique en sous-titres.

    Retrouvez mes vidéos, mes photos, mes textes et ma musique sur mon blog : http://jordanprestrot.blogspot.com

    Écoutez ce morceau sur l'album "Le Gel décide de la myriade électrons", téléchargeable à cette adresse : http://jordanprestrot.blogspot.com/2008/01/le-gel-decide-de-la-myriade-delectrons.html

    Texte en sous-titres :
    À force de précautions, il ne reste que l'amour-propre. Casse-toi, cassez-vous, cassons-nous. Qu'importe ! Nous ne serons jamais plus assez barrés, code barrés, coup de barrés, barbelés. Eh ouais, ma bonne-dame, y a rien à y faire. C'est ça, la paix et la liberté. Mais on peut toujours faire une sieste. Pour patienter. Nous avons pris le train en marche, abandonné sur le quai pas mal de nos bagages. Ah... L'Europe, c'est sûr, c'est bien... Mais dis, t'as vu sa gueule ? Allez, de retour à Paris. Bientôt. Haha. Ça va rire jaune... Bah alors ? Où sont-ils nos ciels d'eaux riches. Nos Dorados, nos adieux... Nos triomphes ? Bordel... Ils sont là, pas loin, ridicules et découpés, juste à nos pieds.