Advertising Console

    joseph léon Après-coup

    RFI

    par RFI

    1,1K
    389 vues
    Je vous avoue que pendant l'émission...j'ai eu peur! Joseph m'ayant prévenu qu'il ne parlait pas facilement de son Liban intérieur. Trop de ruptures en cause. Le micro s'allume, silence. Beaucoup de silence mais belle traversée (Joseph est un imprévisible qui nous a même revisité Neil Young à la guitare, vous écouterez). D'où cet après-coup...dubitatif et déstabilisé.