Interpellation sous les yeux du Préfet Pierre Monzani

7 229 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Préfet de l'Allier Pierre Monzani était en visite à l'Ecole de Gendarmerie de Montluçon. Il était accompagné du sous-préfet de Montluçon Alain Bucquet. Scène de choc pour les représentants de l'Etat : ils ont vu comment on formait les élèves-gendarmes à interpeller les délinquants avec maîtrise.

7 commentaires

N'ayez pas peur de faire passer l'info franchement, et à tout le monde, on ne se prend pas la tête, on a rien à craindre puisque nous sommes dans nos droits, donc même le commissariat qui vous connez, vous pouvez y aller sans problème lol lol lol
Par Sabrya il y a 4 ans
faites passer l'info à tout le monde adultes, enfants, personnes agées, aveugles, handicapés...
tout le monde doit être au courant. Faites la passer sous différentes formes, dessins animé, des fiches illustrées (c'est pas mal ça, comprenant le braille... que la fiche s'adresse véritablement à tout le monde, quelle soit attrayante, amusante, pas trop de blabla, des écrits brefs)..., utilisez tous les moyens possibles si vous le pouvez, si non tout simplement de bouche à oreille
Par Sabrya il y a 4 ans
Sachez que la disparition en France est un droit, seulement, après la fuite, vous devez vous rendre au commissariat pour signaler que vous fuyez quelqu'un qui vous arcelle et que vous ne voulez pas communiquer votre adresse. Choississez un commissariat qui n'a pas l'habitude de vous voir (qui ne vous connait pas)
Si vous ne faites pas cette démarche, vous serez recherchés et traqués
Par Sabrya il y a 4 ans
Si vous avez des choses à dire, des réclamations, n'hésitez pas à envoyer des courriers explicant bien la situtaion (parlez franchement du mieux que vous pouvez, dites la vérité) dans ses détails et à envoyer en recommandé avec acccusé réception, ils ne pourront pas dire ainsi "mais nous n'avons pas reçu votre courrier, il s'est peut-être perdu..."
Par Sabrya il y a 4 ans
paix,
je ne suis pas certaine qu'ils aient le droit de l'allonger à terre pour lui passer les menottes...

Sachez que si la police vous convoque par téléphone, cela est illégale, vous n'avez pas à vous y rendre même s'ils prétendent que ce n'est que pour vous écouter, que vous ne risquez rien, il n'ont pas le droit non plus de venir vous chercher dans une voiture civile. (car après maintes arcellements téléphoniques, c'est ce qu'ils feront, à ce moment refugiez vous chez des gens de confiance)
ils doivent vous faire parvenir une convocation écrite.
Il en va de même pour toute autre convocation admistrative, l'oral n'a aucune valeur. L'écrit oui.
Par Sabrya il y a 4 ans
Voir plus de commentaires