L'orthographe

Khalem

par Khalem

338
3 495 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Pour ou contre la simplification de l'orthographe ?

"Zéro faute" de François de Closets

10 commentaires

L'écriture est la suite du langage, langage destiné principalement pour la communication.
Je pense qu'il faut une écriture artistique et conservatrice (Poésies littérature etc) pour ceux qui refuse l'évolution et une autre simple, concise et précise pour la communication, la transmission et la préservation de l'information. La phonétique existe, utilisons la.
Quant aux "SMS", les téléphones actuels corrigent la syntaxe des mots et du coup on (ré)apprend comment ces mots s'écrivent.
Pour ceux qui crois que la simplicité ne fait pas cogiter, je réponds par: Les choses simples sont souvent très complexes à créer.
A bas les tabous.
Par Midiamat En janvier
il a tout à fait raison aujourd' hui il a à peine 5 % de la population qui savent écrire correctement sans dico, google, wiki, etc mais même avec il y a que 10% de la population qui est à l' aise avec ce sujet mais c' est pas parce seulement c' est difficile c' est parce c' est emmerdant et ça ne sert à rien la langue est la pour véhiculer pas pour déterminer une élite
les langues trop compliquées sont voué à disparaitre comme le latin dont le français est une simplification
Par Steelfingers Il y a 5 ans
Il me semble que les très jeunes enfants ont une capacité assez inouïe d'apprentissage. Ce qui nous semble des montagnes à surmonter, leur est beaucoup plus facile qu'on ne croit.
J'avais vu ça quelque part. Ce sont des génies en puissance !
Par Khalem Il y a 6 ans
Les profs et les parents baissent les bras ! Ce n'est pas en simplifiant l'orthographe que les enfants avanceront. Il faut apprendre aux gosses à travailler et à se sortir les doigts du c** entre une partie de jeu vidéo et la télévision ! Il n'y a plus de valeurs...
Au boulot les adultes !
Le langage style sms, pour ma part, c'est la solution de facilité et le déclin de la langue française.
Par DocteurFreeman Il y a 6 ans
Je suis pas sûr Infine, qu'il faille voir cela comme ça. Je pense que plus les difficultés sont grandes et plus les personnes développent de grandes capacités pour les relever. Au début du XXème siècle, les ouvriers avaient certainement plus de difficultés à surmonter que les autres en classe, et ceux qui les ont relevées sont plus forts que les autres.
Pour ma part je suis ABSOLUMENT CONTRE le rabais culturel. J'en ai trop fait les frais comme beaucoup d'entre nous. A force de vouloir donner le bac à 80 % de la population, on ne donne plus le bac du tout, car il n'existe plus. Il faut relever le niveau. Cela en va de la survie intellectuelle de la France. Pour moi, avec Rocard, on s'est tiré une balle dans le pied.
Par Khalem Il y a 6 ans
Voir plus de commentaires