Japon : quelles perspectives pour l'économie ?

Découvrir le nouveau player
L'Expansion.com
74
127 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le nouveau premier ministre Yukio Hatoyama veut réduire les inégalités, au risque de creuser la dette

2 commentaires

Hatoyama est en outre bel et bien conscient des enjeux de compétivité auxquels le Japon est confronté, il a peut-être le courage de vouloir susciter une réaction sociétale indispensable à la refonte du système nippon qui n'a pas pu concilier ses particularités datant de l'après-guerre et une "libéralisation" à sens unique provoquée par les conservateurs et qui ne bénéficie qu'à une certaine caste financière et industrielle comme en témoignent la stagnation de la croissance et surtout de la consommation depuis le début des années 1990. Sans vouloir s'enfermer dans un point de vue bien occidental, le Japon semble socialement et économiquement malade de l'écrasement des individualités, à tel point que la sphère collective elle-même ne peut qu'en pâtir, la baisse démographique amorcée en est un exemple. Espérons que Hatoyama tienne parole et réussisse à redonner confiance au peuple japonais en lui offrant l'espoir de vivre plus harmonieusement.
Par Paulhenry il y a 5 ans
Une analyse un peu tirée par les cheveux.
Est-il suffisant de constater que Hatoyama est un ancien du PLD et qu'il est l'héritier d'une lignée politique pour pronostiquer une absence de changement politique? Le renouvellement de la classe politique que provoque le succès du PDJ aux législatives en est un contre-exemple puisque l'essentiel des héritiers se trouvent dans les rangs conservateurs du PLD...
Par Paulhenry il y a 5 ans