Advertising Console

    Khaled Feat IAM - Oran Marseille + Parole

    Repost
    zak zakaria

    par zak zakaria

    22
    9 237 vues
    Les vagues sécrasent sur les roches, fauchent, façades moches
    Vie de cloche poche, vie de pez fastoche
    Mais la poisse accroche ma face de métèque
    Je viens du bled, pleins de verbes dans les bagages
    Ca je tiens ma rage dans ma gorge
    La plage déserte me pousse au cafard
    Tu traînes dans les bars tard le soir
    Où les soûlards se filent au rasoir
    Spliff noir dans le cendar
    Je sombre dans le mégotrip égoïste
    Jette mes tripes dans la musique
    Mars, ma ville, un plateau
    Où le désert avance, un gâteau partagé à 10
    Mes khos pendus à un lasso
    Nourri au gaz de ville, à la lumière orange
    Comme elle, je dérange, étranger aux pensées étranges

    Des odeurs de couscous, de tajine, de pruneau,
    De mafé, yassa, poisson frais
    Pâtes carbo les épices me collent à la peau
    Assise là, les pieds dans leau sous lœil du tréo
    Ma ville séveille chaque matin quand les fourmis sen vont au boulot
    Fragile, emporte ta faux, situation où tout le monde se marre
    Léconomica autre comme une vieille bécane