Université 2008 - Alain Soral Discours de cloture - Partie 1

ERTV

par ERTV

6,5K
15 814 vues

13 commentaires

merci
Par bigking75 Il y a 5 ans
(suite) Il se peut aussi que Soral n'aborde pas ces thèmes car ils risquent de diviser les gens des différentes tendances, alors que lui tente juste de rassembler le peuple dans une nation indépendante et forte libérée du carcan ultra-libéral.Je comprend qu'il soit pas forcément facile de mettre d'accord un lepéniste , un maghrébin et un punk sur la question de l'éducation et des valeurs. Ce renforcement de la nation est sans doute le prélude obligatoire à la réalisation d'un projet de société global plus précis.Dans un premier temps on doit se débarasser impérativement des clivages.En espérant que je suis clair.
Je pense qu'en tout cas, vu la finesse d'esprit de Soral, plus il élargira son champ de réflexion, plus il nous apportera des outils théoriques intéressants.Cependant, les thèmes qu'il n'aborde pas, d'autres intellectuels les abordent (par exemple, pour l'écologie, Paul Ariès est très intéressant).
Par jpbertol Il y a 5 ans
J'aurais peut-être juste une critique envers Soral.Je n'ai pas lu ses livres, mais j'ai vu pas mal de ses vidéos, et ce qui ressort c'est qu'il aborde les problèmes sur le plan économique, social, institutionnel, politique et géopolitique, mais qu'il n'aborde pas les problèmes suivants :
-la question de l'écologie, qui me semble primordiale, car c'est évident que la crise écologique est gravissime
-la question de l'éducation
-la question des valeurs sur lesquelles on se base (le nationalisme est une valeur vague tant qu'il n'est pas associé à d'autres valeurs, comme la liberté, l'égalité, la tolérance, le respect du vivant, etc. Soral se réclame de la droite des valeurs, mais ce concept est aussi un peu vague.)
Mais j'ai pas lu ses livres, je peux donc me tromper.
Par jpbertol Il y a 5 ans
Le socialisme n'est possible que si on l'associe au nationalisme économique, à savoir le protectionnisme.
Par ERTV Il y a 5 ans
nepenthes, E&R est pour le socialisme, d'ou la mise en avant de Chavez. On ne confond pas internationalisme (solidarité et coopération des nation) et mondialisme, mais nous dénonçons les gauchistes bourgeois qui sont passé de l'internationalisme au mondialisme.
Par ERTV Il y a 5 ans
Voir plus de commentaires