Advertising Console

    les gabonais de France manifestent,le O7 Aout à Paris 5/7

    Reposter
    Maxime NZE KOUMBA

    par Maxime NZE KOUMBA

    20
    289 vues
    Nous, Diaspora gabonais,
    Exigeonss la démission immédiate de Madame MBORANTSOUO, présidente de la cour constitutionnelle.
    Cette dernière, devenue illégale dans l'exercice de ses fonctions; du fait de plus de deux mandats autorisés
    par la constitution.
    Est également associèe à une présomption de validation des fraudes électorales.

    Exigeons la démission immédiate de Monsieur Ali Bongo Ondimba, ministre de la défense, organisateur de l'élection d'après l'article 17 du code électorale gabonais- Il ne peut pour des raisons de bon sens, de transparence et d'équité être également compétiteur.
    Exigeons l'inscription sur les listes électorales de tous les gabonais en âge de voter.

    LA PAIX ET LE RENOUVEAU RÉPUBLICAIN QUE CHERCHE LE PEUPLE GABONAIS EST A CE PRIX!