Advertising Console

    D'autre part

    Reposter
    stephane clos

    par stephane clos

    0
    316 vues
    MON SITE : http://www.everyoneweb.fr/quelquesmots/

    Les départs ne comptent pas...
    Seuls les retours méritent une larme...

    C’est d’un plateau lointain, d’un paysage andin,
    Que tu m’as apporté
    Une part de moi qui semblait me manquer.

    Tu as laissé, bien sage, six millions de visages
    Pour une ville au Sud, égarée
    Et pour une histoire que tu voulais me conter,

    Ton amour de Paris, de la « petite môme » qui te faisait pleurer
    Ce « Mon Dieu » qu’elle chantait et qui nous questionnait
    Ce siècle de lumière, souvent, tu en parlais !
    Tes yeux d’amandes s’illuminaient,
    Dévoilant tant de passion qui m’intimidait.

    Nul ne sait le futur, Nul ne sait l’avenir de cet étrange lien… particulier,
    Peut-être c’est à ce Dieu qu’il faudrait demander ?
    Tu n’y crois pas des masses, moi je recherche sans cesse un petit bout de vérité
    J’ai si peur, si peur, de ce mot «passager»...