Le décisionnel ignore la crise

LeMagIT

par LeMagIT

13
1 011 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
2009 est l'année de la crise. Mais pas pour tous. Certaines briques technologiques gardent la faveur de décideurs IT. C'est le cas de la sécurité mais également du décisionnel (BI, Business Intelligence). Deux raisons à cela : les projets de BI ne sont pas les plus onéreux; les entreprises veulent anticiper la sortie de crise et, pour cela, cherchent à réaliser des analyses prédictives. Entretien avec Irène Allouche, manager Optimarque chez Fagor Brandt, et Olivier Métier, Manager avant-vente BI & PM d'IBM Software.

0 commentaire