Advertising Console

    Vendangeurs

    Repost
    Pôle emploi

    par Pôle emploi

    96
    82 vues
    S'il n'a pas forcément besoin d'être rapide pour couper les grappes, le coupeur est par contre attentif à ce qu'il met dans son seau. Qu'il travaille à la main ou muni d'une serpette ou d'un sécateur, il évite notamment de prendre le pourri, les grappes qui ne sont pas mûres et les feuilles. Le porteur est quant à lui robuste et méticuleux, pour déplacer sans heurts une hotte qui contient parfois jusqu'à 60 kilos de raisin !