France Inter - Michel Rocard

France Inter
5,5K
10 768 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Michel Rocard, ancien Premier ministre socialiste, coprésident avec Alain Juppé de la Commission de réflexion sur le futur emprunt national et président du comité d'experts sur la taxe carbone, est l'invité de Pierre Weill dans le 7/10 de France Inter (8h20 - 22 juillet 2009).

14 commentaires

Cette taxe seule n’est qu’un gadget et sera supportée pas forcément par les plus pollueurs, qui bénéficieront encore d’exonérations, mais par ceux qui n’ont d’autres choix que de prendre leur voiture pour aller travailler étant donné que la plus part des trains du réseau secondaire ont été supprimés.

il existe beaucoup de mesures alternatives plus intéressantes à prendre :
-taxer annuellement les véhicules consommant plus de 6L au 100km
- développer le réseau ferré secondaire et les mesures d’économie d’énergie (la consommation d’électricité par habitant au Danemark (pays sans centrales nucléaires) est deux fois plus faible qu’en France
-revoir les transports des marchandises
-taxer les productions minières et industrielles en fonction de leur impact sur l’environnement (pas seulement en carbone).
-taxer les importations en fonction de leurs conditions sociales et environnementales de production.
-Contrôler publiquement les secteurs financiers et énergétique freinant le développement
"notre insouciance et notre égoisme" quelle connerie, le co2 n'a jamais été un polluant c'est juste un moyen pour les "pseudo-ecologiste" de ce faire du fric, sponsorisé par les groupes pétroliers en plus...
www.pensee-unique.fr
http://climat-sceptique.over-blog.com/
et j'en passe il y en a des tonnes de site...
Par romuald PECQUET il y a 5 ans
Cette taxe est une nécessité. Bien d'autres mesures sont à venir en particulier dans le bâtiment ou je travaille, mesures qui vont avoir un impact sur chaque ménage : Obligation d'amener son bien immobilier existant à une consommation énergétique inférieur à 80 KwH/m2 par an, c'est à dire divisé par 3 sa consommation énergétique, les bâtiments neufs seront eux totalement passifs ou positifs, c'est à dire qu'ils seront indépendants énergétiquement.

Mais toutes ces mesures seront-elles suffisantes face au temps qui est compté pour nos enfants ?

Courage, c'est dur mais c'est vraiment une guerre qu'il nous faut mener contre notre insouciance et notre égoisme.
Par BRANEYRE il y a 5 ans
http://www.france-info.com/spip.php?article324086&theme=81&sous_theme=188#
Par romuald PECQUET il y a 5 ans
Voir plus de commentaires