Artesia ~ Le Refuge ~ {music audio}

David Z

par David Z

51
892 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Un hymne à la forêt de Brocéliande, à sa beauté, sa magie, et son mystère, et à l'apaisement que procure la Nature.

Extrait de l'album Chants D'Automne, sorti en 2007.

Sur cet album officient la créatrice d'Artesia, Agathe M. (clavier, chant), Gaëlle D. (violon) et Loïc C. (guitares, percussions).

http://www.artesia-music.com

www.myspace.com/artesia1983

http://www.prikosnovenie.com/groupes/Artesia.html

LE REFUGE

Loin, au coeur de la forêt
Il n'est plus de souffrance
Pour les hommes exilés
Mais une autre existence

Oubliés du monde ils viennent
Ici trouver la paix
Et le vent est leur seul guide
Sous le ciel étoilé

Pour eux je chante sans fin
Les malheurs de ce monde
Pour eux je chante la nuit
D'automne qui arrive

Et quand au matin je vois
L'aurore illuminer
Les profondeurs des sous-bois
Je me prends à rêver

Jamais je ne quitterai
Ces lieux mystérieux
Car encore bien des secrets
Vont être révélés

5 commentaires

elle est émouvante cette musique merci frère david
Par nature-boy-79 il y a 5 ans
Tu as bien raison, Edmond ! Y'a pas de mal à se faire du bien, s'pas ?
J'avoue que cette musique m'émeut aussi considérablement !

PS: J’ai pour me guérir du jugement des autres toute la distance qui me sépare de moi.

Antonin Artaud
Par David Z il y a 5 ans
Je va faire exploser le compteur a force de l'écouter David
Merci pour la sublime
PS Je et IL normal dislocation de l'égo
Par EDMDOB5038 il y a 5 ans
Je trouve cela sublime et envoûtant!
Par Lesangetlextase il y a 5 ans
Hé, mais tu es donc poète, toi aussi !
Moi je suis un poète maudit: je voulais être Rimbaud, mais y'en a un qui m'a piqué la place. Ce salaud l'a payé cher !

Alors je me contente de vibrer au talent des autres... Ce qui est déjà excessivement jouissif, surtout avec la musique, comme disait Papy Léo:

Toute poésie destinée à n'être que lue et enfermée dans sa typographie n'est pas finie.
Elle ne prend son sexe qu'avec la corde vocale tout comme le violon prend le sien avec l'archet qui le touche.
<<<<(Préface)

www.deljehier.levillage.org/textes/Ferre/preface.htm

www.dailymotion.com/video/x3lkb_preface_music

Par David Z il y a 5 ans