Advertising Console

    "Gang des barbares": le risque "des vengeances privées"

    Europe 1

    par Europe 1

    12,6K
    1 547 vues
    La partie civile a exercé "des pressions très importantes qui ont réussi à faire changer le ministère de la Justice dans son ensemble", a déploré le président de l'Union syndicale des magistrats (USM), Christophe Régnard, interrogé lundi soir sur Europe 1, pointant le risque d'un possible "système de vengeances privées".
    Plus d'infos : http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Justice/Proces-Fofana-14-accuses-seront-rejuges-en-appel/%28gid%29/233399