Advertising Console

    Diabolo Menthe - Ce qui ne sont pas avec moi...

    Reposter
    alchy01

    par alchy01

    15
    6 250 vues
    Diabolo Menthe - 1977 (film évoquant l'année scolaire 1963-64)

    "Il faut que tu choisisses Périne"

    Ce type de prise à partie, élevant généralement 2 camps, fut mise en lumière par Jésus lui-même : "ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi". Il parlait cependant d'être avec l'amour des hommes, la force de la compassion, c'est à dire du pardon, contre la mort, etc. Ces termes seront pourtant repris en sens inverse mais mot à mot par Adolf Hitler, Darth Vador et George Bush dans le cadre de créations d'axes mondiaux (ou inter-galactique pour la fiction Star Wars).

    En 1963, la subversion et l'anti-subversion n'avaient pas encore infiltré leur axe dans l'esprit du citoyen. Ce n'est que par conceptualisation et accueil de la symbolique (un badge par exemple, même maladroitement posé à l'envers) que la chose prendra. Comme le disait d'ailleurs Herzl, il faut exciter l'antisémitisme, quitte à le créer ou le surajouter pour que le sionisme prenne et s'impose. Herzl, fondateur idéologique du sionisme quittait la religion juive et ne circoncît pas ses enfants, par conviction athée.

    Le fascisme est tout aussi important que le communisme ou l'esprit libertaire dans l'introduction du "sionisme", en tant que mythe contre-fondateur (du nazisme, du bolchevisme, de l'islamisme...), avec la subversion qui lui sera attribuée de fait. La recette de base est présentée dans ce film de 1977 évoquant l'année 63-64.

    L'erreur est donc de croire, comme le parti anti-sioniste (P.A.S.), que le sionisme soit la réelle entité subversive et manipulant le tout. C'est au contraire un objet de positionnement pour une contre-subversion amenant, découvrant par elle-même, les principes de l'ordre et de l'universel.

    Le sionisme sera sacrifié par le profane avant même que ce dernier ne se soit aperçu qu'il vient de former le Nouvel Age ; qui n'est autre qu'un défouloir paramaçonique, théosophique pour les conspirationistes en fugue.