Diabolo Menthe - Souvenir de la répression CRS de Papon

alchy01

par alchy01

13
6 949 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Diabolo Menthe - 1977

Deux sœurs abordent l'année scolaire 1963-1964 au collège. Ce film appartient à ces œuvres qui témoignent à leur façon de la jeunesse et de cette époque.

Voici un passage où la question politique est interrogée en cours d'Histoire par le biais du souvenir d'une élève de l'affaire de la station de métro Charonne où le préfet Maurice Papon avait réprimé dans le sang la manifestation pacifique soutenant les français et le algériens contre la section terroriste française OAS (8 février 1962).

L'OAS prônait "l'Algérie Française" et fut proche de l'extrême droite et des anciens nazis impliqués dans la déportation et les confiscations des juifs (Maurice Papon).

Près ou plus de 700.000 juifs furent tués durant la seconde guerre mondiale au motif d'être juifs et à la suite des immenses pogroms nazis dont on possède les films des discours ultra violents. Généralement, on parle de 6 millions (9 millions pour les trotskistes). Mais 700.000 est un nombre accepté par la famille Serge Klarsfeld et pouvant être cité comme officiel (non révisionniste) et qui ne fait pas oublier pourquoi nous avons dû cacher les juifs et leurs enfants de la barbarie nazie, même en France (Abbé Pierre). Le 8 février 1962, Maurice Papon récidive, toujours en France, sa barbarie contre les maghrébins et les français de souche (dont beaucoup de juifs encore alliés à la cause arabe et que le sionisme n'avait pas encore divisé ni fascisé) voulant stopper le terrorisme meurtrier de l'OAS française (Organisation Armée Secrète).

Les membre de ces mouvements partisans de l'OAS créeront "Ordre Nouveau" (un nom prédestiné du mondialisme, Nicolas Sarkozy en fut membre actif), puis le Front National dirigé par le Pen (lui-même accusé de torture au sein de l'OAS contre les algériens mais surtout enrôlé dans le négationnisme afin de minorer les responsabilités des grands mondialistes impliqués dans la monté du nazisme, la violation du traité de Versailles et la Shoah : Bush, Walker, Rockefeller, Thyssen).

4 commentaires

Pascale (Corinne Dacla) évoque magnifiquement son souvenir des manifestations au métro Charonne. On est scotché. PS: Votre commentaire sous la vidéo mélange un peu tout (OAS, Papon, déportation, nazis, etc...). Tout est lié bien sûr, mais dans une dissertation au collège, vous seriez hors sujet.
Par lg57 Il y a 3 ans
Magnifique prestation de Corinne Dacla
Par maudhenno Il y a 5 ans
Et c'est un amateur de chemtray et d'extraterrestres qui dit ça... Hein Panache? De toute façon, tu sais même pas qui est Papon, alors ton avis mon pauvre...
Par alchy01 Il y a 5 ans
sentimentalisme puérile.
Par PanacheDom Il y a 5 ans