Advertising Console

    Noureddin Khourchid & les derviches tourneurs de Damas

    Reposter
    14 507 vues
    + d'infos sur :
    http://www.zamanproduction.com/zaman_arts_artists.php5?ref=37&l=fr

    Initié, dès l’âge de cinq ans, par son père, le cheikh Abou al-Nour, au rituel mystique musulman, Noureddin Khourshid, né en 1966 à Damas, est tenu aussi, en son pays, pour un des plus grands récitants du Coran.
    Bien que, sur le plan universitaire, il se soit paradoxalement initié à l’économie, c’est bien vers la voie spirituelle qu’il se dirigera. Sa grande maîtrise de la récitation coranique lui permet de maîtriser parfaitement l’inshad (chant religieux).

    La voix profonde et céleste de Noureddin s’accompagnant uniquement de daf (percussion) semble se matérialiser par la présence presque métaphysique des derviches tourneurs.
    Dans ce tournoiement infini qui nous renvoie à l’origine d’un rituel fondateur, où la terre et l’air semblent fusionner, on retrouve ce mouvement universel apanage des mevlevi turques et de leur équivalent arabe de Syrie, les mawlawiyya dont l’ordre fut créé par le grand Jalâl al-Din al-Rûmi (1207-1273) installé à Konya (Anatolie).